Avec près d’un mois de retard, quelques photos du couloir sud de Rogué.

On est monté en février avec Morgan faire une balade vers Salèze au Boréon. Comme chaque week end, la fréquentation augmente un peu plus et le départ est un peu inquiétant si on aime pratiquer tranquille. C’est une bonne centaine de personnes qui montent vers Salèse. Au fur et à mesure les groupes s’étalent sur des itinéraires différents mais il y a toujours du monde partout. On entend même un groupe monter avec des enceintes blutooth dans le sac. La montagne change, on y peut rien et publier des articles ne va pas aider à la confidentialité. C’est un sacré cirque tout ça quand même.

Au niveau du lac de Frémaforte, on bifurque à droite et on récupère une ancienne trace. Derrière nous, plusieurs groupes nous partent derrière, pensant qu’on a un coin de poudre secret à tracer alors qu’on est pas vraiment sur de notre coup.

Cime de Rogué

On arrive au sommet juste avant un bon groupe d’une dizaine, bien sympathiques, mais pour manger peinard on oubliera. Au moment de partir, le groupe nous regarde dubitatif partir plein sud au dessus des barres avec une question « mais vous savez où vous aller« ? A vrai dire je sais où je veux aller mais pas si ça va aller. Au pire, on remet les peaux et on remonte ou on bascule sur un autre itinéraire. On a une certaine expérience qui nous permet d’aller sensiblement où on veut sans suivre les topos à la lettre près.

IMG_20190209_133121

On arrive vite à un col où on doit porter un peu pour désescalader. On se retrouve sur une selle avec un couloir nord facile et un couloir sud plus raide mais pas dur non plus. Le couloir sud semble parfait, on bascule et on se gave pendant 400 mètres de dénivelé avec une vue sublime, seuls et en inventant notre itinéraire.

Arrivé au cirque (géologique celui là) de Naucette, je propose à mon équipier de remonter à la cime de la Lèche par un couloir assez court mais il a la flemme et préfère descendre. On est rejoint par un skieur qui visiblement pense que l’on sait où on va alors que non.

IMG_20190209_133517 IMG_20190209_134109

Cime de Rogué Cime de Rogué

IMG_20190209_134058 Cime de Rogué

IMG_20190209_134233 Cime de Rogué

Premier fourvoyage on est descendu trop bas et on se tape un petit contournement de Chalanche pour récupérer le chemin. Second imprévu, la neige transforme vite et c’est de la soupe bien dégueulasse. On touche pas mal. Dommage pour les skis neufs de Momo. On fini par trouver un chemin de rando pas très skiable mais utilisable pour du ski de combat jusqu’à la piste de Salèze. Notre équipier improvisé doit bien se demander quel genre de phénomènes on fait.

On aurait dû remonter à la Lèche, la crête de descente semblait bien plus propre…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s