L’Italie du nord est un vaste territoire Qui comprend globalement Le bassin versant du fleuve Po et la partie sud des alpes. On peut simplifier en massif et en vallée afin de délimiter les zones de pratique. Chaque zone peut occuper le canyoniste durant plusieurs semaines, chacune a son propre caractère découlant de l’orientation de la vallée, du rocher ou de la culture.

Les différents secteurs sont :

  • La vallée de Démonte
  • Autour de Turin : val Susiane et d’Orco
  • Val d’Aoste
  • Val d’Ossola
  • Lac majeur
  • Val Chiavenna
  • Lac d’Iseo et de Garde
  • Dolomites de Belluno
  • Dolomites du Frioul

——————————————————————-

Les dolomites de Belluno

Dans le passage obscur de la gole de soffia

Passage mouvementé dans Zemola

Dans les dolomites, Le rocher est le maître des lieux avec ses tours gigantesques convoyée par bien des grimpeurs. Il s’agit d’un calcaire appelé dolomie, ses propriétés chimique sont différentes de ce qu’on connait, il n’y a pas de calcite ni de dissolution chimique. Le rocher est donc érodé juste par les éléments.

Les canyons qui y coulent sont d’une grande beauté mais sont peu connu des pratiquants français.

La roche sait devenir lisse au passage de l’eau pour avoir des aspects de céramique  les graviers blancs qui jonchent le fond des bassins donnent une couleur émeraude vraiment extraordinaire. Quand aux encaissements, ceux si sont facétieux, ils se découvrent en suivant le fil de l’eau au détour d’une rivière large quand celle ci s’effondre entre deux blocs dans un encaissement tortueux et sombre.

Les descentes sont variées, du très facile et accessible au courses d’ampleurs séparés de quelques dizaines de minutes.

Exemple de canyons : val Clusa, gole del Soffia, val Zemola.

————————————————-

Lac de Garde et d’Iseo

Il s’agit du secteur qui se trouve entre les Dolomites et la Lombardie et qui se situe autour des lacs d’Iseo et de Garde. Il y a de quoi passer une semaine sans s’ennuyer à condition de se déplacer d’une heure chaque jour pour rallier les autres canyons. Ce sont des canyons intéressants pour sortir des classiques des vallées voisines.

exemple de canyon : Palvico, Vajo del Orsa, Baes, Tignalga

Soleil dans Vione

En haut de la grande cascade de Baes avec vu sur le lac. Pourtant le canyon est loin d'être fini

En haut de la grande cascade avec vu sur le lac. Pourtant le canyon est loin d’être fini

Ambiance sombre dans Palvico

Ambiance sombre dans Palvico

Ambiance austère et sauvage dans Rio Nero

Ambiance austère et sauvage dans Rio Nero

————————————————–

Val Chiavenna

C’est la vallée au nord du lac de Como, à une heure de Milan. Il y a beaucoup de grands canyons une roche splendide. Les canyons sont souvent long, techniques et physique.  Mais quelle récompense en terme de paysage et de dimensions. Les sauts sont haut, les toboggans gigantesques, les bassins profonds, l’eau pure. C’est un secteur incontournable avec deux descentes majeures qui sont Barès et Bodengo.

Rocher splendide et vue sur le lac de Come dans Barès

C’est haut, mais ça saute, pour nous ce sera rappel!!!

————————————————-

Val d’Ossola

Le val d’ossola est une vallée au nord de Domodossola et au versant italien du col du Simplon. Ancienne vallée industrielle austère, elle est aujourd’hui partiellement abandonnée. Il existe pourtant au dessus des industries des vallées sauvages et sublimes qui méritent vraiment la visite. Ici aussi les canyons sont d’ampleur avec la Menta qui se pratique couramment sur plusieurs jours. Rasiga et Variola, parcours parallèles long et techniques. On y trouve aussi des canyons plus court comme Isorno aussi court que majestueux. On peut y passer quinze jours dans des canyons majeurs et différents!!!

Passage technique dans l'aval de la Menta

Passage technique dans l’aval de la Menta

Moment de contemplation dans Rasiga

Moment de contemplation dans Rasiga

Le soleil sublime la cathédrale d’Isorno

Enchaînement de glissades dans Variola

———————————————–

Val Susiane

Situé à moins d’une heure de Turin, cette vallée renferme des bijoux d’engagement et de beauté. Les canyons sont souvent difficiles et sont une très bonne préparation pour la Suisse

canyon facile italie

roche métamorphique incroyable dans Foresto

canyon technique italie

encaissement sans fin de Claretto

canyon technique grande course

grande cascade finale de Claretto

canyon technique italie

belle ambiance dans marderello

———————————————–

Vallée de Démonte

C’est la vallée la plus au sud de l’Italie du nord, elle se situe à coté de Cuneo. Si proche de la cote d’azur et pourtant si alpine, on y trouve des canyons techniques avec de nombreux rappels dans un paysage d’alpage et de hautes falaises. Idéal pour un WE au coeur de l’été , ce secteur saura vous surprendre

départ arrosé dans la grande cascade de Bandia

————————————————–

Pourquoi faire appel à un professionnel pour faire du canyon en Italie du nord?

  • être en sécurité face aux gros débits rencontrés
  • compter sur l’expérience des grands parcours pour la gestion et l’optimisation du temps de descente
  • Participer activement à l’équipement tout en se formant
  • faire face à des équipements techniques et aériens, laisser l’encadrant aménager les obstacles au plus confort
  • pour planifier les descentes pour éviter d’accumuler une grande fatigue pour canyonner tous les jours
  • choisir les bons itinéraires en fonction du niveau du groupe, pouvoir dépasser ses limites grâce au guide!!
  • avoir confiance sur l’hydrologie vis à vis de la météo (quelquefois très erratique!!) de l’Italie du nord