ce matin c’est des randonneurs bretons (de morlaix comme mes origines) qui me prennent en stop (arrangé la veille au gîte) et me montent au col des boeufs, je gagne une journée de marche que j’étais moyen chaud pour faire.

je marche un peu avec eux puis trés vite je les quitte pour prendre mon rythme habituel malgré une douleur enorme au tibia inexplicable

quelques heures de descente plus tard je traverse îlet à malheurs (déserté???) je mange sur le pont en contrebas au dessus d’un précipice hallucinant.

je remonte sur aurêre puis redescend par le coté du piton cabris et par îlet à bambou puis arrive à la rivière en bas et la traverse sur un autre pont vertigineux.

P5100190

remonté vers cayenne mais plus de place dispo, je bouge vers les lataniers et me fait doubler par un avion courant non identifié…
arrivé là bas je suis accueilli dans des cases trés roots en tôles

je mange un bon gros repas assez hallucinant dans ce contexte et je me couche tôt. beaucoup d’émotions de voir un contraste de vie troublant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s