P1040311

belle petite balade ce samedi. après une soirée longboardistique sur la promenade des anglais, et une courte nuit. on décolle mal, des retards dans tout les sens (sauf jerem qui est chaud comme de la braise). on se retrouve à bousseiyas avec figue, coco, trinome, jerem, namour et moi. après une prise décision difficile de l’itinéraire (colombard ou fourches?) on part finalement vers la cime des fourches, bien ensoleillée et pas très loin.

avec namour on est plus long à préparer. deux fois plus de matos pour moi à préparer et pour ma chérie des pieds à strapper, les autres s’impatientent et finissent par partir. nous on décollera plus tranquillement, le but n’est pas le même, monter pour redescendre pour les autres, initier et faire découvrir comme il faut l’activité pour élodie, du coup je prend le temps qu’il faut et tout s’est passé tranquillement. en même temps la balade n’est pas bien compliquée.

sauf pour jerem qui s’est embrouillé les raquettes avant même de partir!!

P1040293

notre objectif, la cime des fourches et son fort caractéristique

PB220009

la première partie du groupe partie loin devans sur une ligne de crête.

PB220014

et notre arrivée plus tard, on a pris le temps mais on a profité et namour est arrivée jusqu’en haut (et pas si mal que ça une fois lancée, quand elle joue pas avec les batons!!)

P1040392

on vire les peaux, les autres rangent les raquettes et il est temps d’attaquer la descentes. ce fut épique. une neige allant de gelée à crouté en passant par des micro taches de poudre… le tout totalement invisible à la vue, donc un ride pas facile!!

PB220032

 

P1040404

même si la neige a été dure à rider, on se sera quand même bien gavé? hein jerem?

PB220039

et voilà un exemple de skieur pressé et de neige croutée, tout le monde a eu droit à sa boite!!

PB220046

au retour, il fait froid, très froid, la glace se fige d’heure en heure, dévoilant de futurs projets…

 

on finira au chaud dans un petit bar pas donné mais quand même réconfortant après une session…

 

P1040408

"

  1. namoureuse dit :

    merki mon ange pour cette monter et cette super dessente bien marante

    je t’aime

  2. jam's dit :

    LA CROUTE CA DEROUTE !

  3. Figue dit :

    Rat masse thé bois tes

  4. m.maslard, les3coûpaings dit :

    2 trucs qui flinguent le moral en ski de rando:
    1) voir les surfeurs courir devant avec leurs 800 grs aux pieds pendant que tu soulèves 10 fois ce poids à chaque pas (pffff!!! Pô juste!)
    2) avoir tes skis coincés SOUS la croute, et qui bien sûr NE VEULENT PAS TOURNER, pendant que tu files vers un ruisseau… Grands moments de solitude…
    et pourtant on y retourne chaque fois, tellement c’est BEAU, cette neige qui brille, le ciel bleu, et personne..! mm

  5. guillaumecoquin dit :

    merci à tous pour vos messages.

    c’est clair que la croute c’est la misère mais pour ce qui est des raquettes, c’est kif kif niveau vitesse de progression. l’intérêt des skis c’est leurs polyvalences. un de ces quatres je vais tester la rando en snow pour voir. mais j’ai bien mes skis: pas le cul mouillé, pas de problèmes pour les plats, plus polyvalent, il me reste juste à apprendre un peu mieux.

    pour la rivière, j’ai déjà testé aussi. reste plus qu’à tester la redescente en canyon 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s