P1030377

gorg blau y sa fosca, torrent pareis 01 avril 2011

Si on a fait autant de bornes et réservé un séjour complet aux baléares c’est avant tout pour un canyon, celui là. Pas n’importe lequel vu qu’il est décrit comme le plus beau d’europe même si depuis deux ou trois ans, de nouveaux parcours viennent s’inscrire dans cette perfection, notamment en suisse centrale. Alors en vrai quand on y est et qu’on met sa néoprène poisseuse c’est pour découvrir quoi?

  • Un encaissement colossal de plusieurs centaines de mètres de profondeur et près de cinq kilomètres de long.
  • Un parcours ludique avec sauts, siphons et « trous » à ramper.
  • un rocher concrétionné digne des belles grottes, pourtant là haut on devine quelquefois la lumière, des coulées ocre et grise.
  • un oscuros vraiment long, intense, la frontale est obligatoire.
  • Au chapitre des défauts il faudra beaucoup marcher, mais à mes yeux ce n’est pas un défaut, c’est que ça se mérite.

Alors mon avis sur lequel est le plus beau? Gorg blau avec sa partie exceptionnelle sa fosca l’est incontestablement, pendant quasiment trois heures, tout est parfait, s’enchaine, surprend…

Pourtant niveau émotion, je continue à préférer gamchi pour ses trois passages d’anthologie de l’entrée dans l’oscuros titanesque, de la cascade de trente sous l’arche et de la vision  du puit de lumière. Pourtant les deux oscuros se valent, l’un glacial et gris, l’autre ocre et doux, l’un scupté, l’autre calcifié. les deux cadres sont incomparables, l’un au milieu des alpages sous un glacier, l’autre dans un karst face à la mer.

Il semble d’après les répétiteurs que segnes, dans les grisons suisse  mériterait la meilleure place ex-aequo pour d’autres qualités encore, les trois parcours étant aussi exceptionnel mais pas comparables.

En tout cas, il y a peu de chances d’être déçu, c’est encore plus beau que ce qu’on peut imaginer.

Quelques conseils:

  • prévoyez au moins une frontale puissante pour le groupe, petzl ultra, ou scurion ou autre brontoled. Voir carrément un ou plusieurs acétos.
  • optimisez votre néoprène, on nage la plupart du temps
  • prenez un masque, sous l’eau c’est aussi beau que dessus.

—————————————————————————————————————

partie 1 gorg blau

pourquoi séparer gorg blau et sa fosca? En fait on y trouve deux ambiance assez différentes, la première d’un canyon assez austère avec des parois grise quelques fois recouvertes de mousse verte et en partie asséchée. Puis doucement l’eau fait son apparition, d’une limpidité rare et d’un bleu vert éclatant, « les gorges bleu » lui doivent peut être leurs appellations. Sculptées, profonde et sensuelle, on est déjà dans le très beau, certains passages étant déjà bien obscurs, on ne sait jamais quand la limite avec sa fosca va se faire.

P1080074

Panorama 5

Panorama 2

P1030207

P1030212

Panorama 7

P1030274

P4010300

P1030244

P1030330

P1030337

P1030351

sa fosca

Voilà on y est, déjà c’était beau mais est ce que ce sera aussi exceptionnel que ce qu’on nous l’a vanté? La transition se fait presque brutalement, on a déjà allumé les frontales dans gorg blau, mais l’entrée dans sa fosca par une cascade de 20m nous fait pénétrer dans un pays où la calcite ocre a remplacé les teintes gris-verdâtre de gorg blau. Les sculptures sensuelles deviennent baroques, l’eau toujours aussi pure contraste vraiment avec le rocher. Le délire est complet, on cherche des passages, des sauts, des siphons.  A certains moment certains membres de l’équipe se retrouvent quelques mètres au dessus des autres à suivre une vire, moment saisissants… qui durent suffisamment pour savourer. En plus on nous avait tellement prévu pour l’eau froide qu’on était vraiment bien préparé, on a savouré, pris le temps pour les photos même si l’obscurité est toujours aussi difficile à capter. Le temps semble s’être arrété. Mais peu après une grande salle concrétionnée, un puit de lumière, puis une parois aux couleurs contrastées, la gorge s’ouvre en quelques centaines de mètres pour nous déposer progressivent au soleil dans le torrent pareis asséché.

P1030400

P1030405

P1030524

P1030520

P1030519

P1030509

P1030501

P1030496

P1030485

P1030466

P1030463

P1030444

P1030433

P1030425

P1030420

P1030512

P1030384

P1030377

P1030374

P1030360

P1030411

P1030530

P4010701

Panorama 12

P1030570

Panorama 9

torrent pareis

Il existe deux façons maintenant de rejoindre la civilisation, continuer au fil de l’eau, disparue aujourd’hui mais laissant ses traces ou en remontant à travers barres par un autre canyon à l’intérêt relatif? On choira la sortie par le bas. Les sauts ludiques sont remplacés par des blocs cyclopéens où le cheminement n’est pas toujours évident. puis la marche devient facile… et longue, puis un lac, on contourne, deux grandes portes défendent un point de vue, c’est la mer. Comment finir aussi classe?

P1030618

P4010726

P1030629

P1030635

P1030640

P4010738

"

  1. Jam's dit :

    effectivement ca à l’aire un peut jolie ….

  2. jeff dit :

    tas d’enfoiré vous vous étes gavés

  3. Max dit :

    « Comment finir aussi classe? »
    Tu vois ce que je veux dire 😉

  4. Max dit :

    J’ai oublié le point d’interrogation… je la refais :
    Tu vois ce que je veux dire ? 😉

  5. johan06 dit :

    bravo pour la narration!
    les souvenirs me resteront à jamais je pense, c’était vraiment exceptionnel!
    les photos sont trop classes et il y en a tellement encore qui n’y sont pas là!
    je vois que tu en as prises des miennes! c’est cool je ne les ai pas toutes loupées mdr!
    bon je vais faire le film la semaine prochaine comme ça tu pourras les rajouter si tu veux 😉

  6. poulpe dit :

    nous ont as prévu d’y allez l’an prochain
    sympa les photos mais je pense qu’avec notre matos de spéléo les couleur vont mieu resortir
    bravo pour les reportages

  7. Timo dit :

    Ciao Guigui

    Les formes, couleurs et structures sont si fantastique, si beau – c’est des impressions pour lesquels nous manquent les mots et il faut les revoir et revoir pour comprendre la grandesse et perfection. J’attens donc ton vote pour Segnes avec grand intéret.

  8. […] L’article sur le blog de Guigui La fiche de Gorg Blau i Sa Fosca sur DC Vendredi 1 avril 2011 | Tags : Espagne, Gorg Blau i Sa Fosca, Mallorca | Catégorie : Vidéos […]

  9. […] illuminaient les parois (on avait quand même 4 scurions 1500 + 2 petzl ultra vario, expérience majorquine, sarde et suisse oblige) et qu’un rayon de soleil a percé un nuage illuminant tout […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s