nevadenrelac-moustiques

 

Retour à Calern dans le réseau des moustiques. Lors de la dernière sortie spéléo, on avait parcouru une partie du collecteur avant de remonter par le nevadenrelac. Du coup j’étais curieux de voir la suite des gros conduits qu’on avait quitté la dernière fois et qui ne sont pas dessiné sur le topo des préalpes.

L’occasion s’est présenté avec Morgan. On s’est donc retrouvé à Gourdon pour boire un café puis direction l’entrée du trou. Quelle blague de chercher l’entrée à une dizaine de mètres près alors que j’y suis passé semaine précédente!! Dès le premier boyau c’est gras, dès le premier puits, ça coule, voilà de quoi enchanter mon équipier qui n’en est qu’à sa quatrième sortie :p . La descente se passe bien, mais on est déjà bien trempé. Arrivé dans le collecteur, on prend à droite et on marche dans une galerie spacieuse. On croise plusieurs puits affluents, des soutirages, des grandes salles, des dunes d’argile. On continue, puis on fini par queutter pile à l’heure prévu pour le demi-tour, il reste des départs partout, j’imagine l’euphorie des découvreurs. Retour tranquille, remontée sous la douche, sortie sous le soleil. Une pizza à Gourdon et direction les chamois pour bivouaquer à la grotte.

Sapin d’argile

nevadenrelac-moustiques

 

Concrétion en choux fleur

nevadenrelac-moustiques

 

Grandes galeries spacieuses mais couverte de boue

nevadenrelac-moustiques

nevadenrelac-moustiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s