palvico

 

Second jour de notre trip autour du lac de Garde. On fait un peu de route aujourd’hui pour découvrir Palvico. Ce canyon est situé à 15 kilomètres à vol d’oiseau de notre gite, 70 par la route et il nous faudra près de deux heures pour y aller!! Autant dire de suite, que ça ne circule pas très bien dans ce coin d’Italie!!

Vu de la route le canyon est invisible et très court. Il ne nous faudra que 25 minutes pour faire la marche d’approche depuis le bas. Une fois dedans ça commence doucement avec les particularités locales : les déchets partout et de tout genre, l’eau semble très propre par contre. Après un départ rébarbatif dans des blocs glissant, l’encaissement  se marque d’un coup et là on en prend plein les yeux. La roche claire, la couleur de l’eau et l’obscurité de l’encaissement donnent des couleurs irréelles. On trouve ça et là quelques sauts, en connaissant bien le canyon il y avait surement moyen d’en faire plus.

Malheureusement c’est très court et on est déjà à la cascade finale, très belle elle aussi au demeurant. On hallucine carrément sur la débauche d’équipement avec des chaines partout : 4 relais reliés les uns aux autres sur près de 10 mètres de large. Le plus comique étant que tout est en mauvais état avec des maillons ouverts, des chaines usées, des plaquettes rouillées… On est loin des relais minimalistes bien placé du Tessin.

On mange à l’arrivée du canyon sur une agréable aire où il serait possible de bivouaquer (un des rares endroits du secteur!!) et on décide d’aller voir le final de Nero qui semble être intéressant. (Suite en bas de page)

palvico

palvico

palvico

palvico

lac souterrain!!

 

palvico

palvico

couleur d’eau exceptionnelle

 

palvico

palvico

palvico

palvico

palvico

toujours plus de ferraille pour une sécurité bien douteuse!!

 

palvico

palvico

palvico

 

Trois kilomètres plus loin, on se gare à l’auberge à la fin du canyon. Le débit est correct mais on est que deux à tenter notre chance. Ici aussi le canyon est bien beau, avec un aspect « dolomitique » très marqué, c’est à dire peu sculpté mais avec des cascades s’effondrant dans des failles et finissant dans de grands bassins profonds. On rentre par l’échappatoire et faisons que les 6 dernières cascades en moins de 35 minutes… Juste de quoi se rafraîchir!!

rio nero

l’animal le plus vu de la semaine dans son poste d’attente : la tique!! les alentours de garde en sont infestés!!

 

rio nero

rio nero

belle succession de sauts

 

rio nero

rio nero

rio nero

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s