Comme depuis plusieurs années, une famille passionnée me fait confiance pour une semaine de canyon parmi les plus beaux d’Europe. Après la Lombardie et le val d’Ossola, cette année on a jeté notre dévolu sur les Dolomites du Frioul.

L’idée est de fuir un petit peu la foule des touristes et découvrir des secteurs plus authentiques. Quoi de mieux que le canyon comme prétexte?

Le secteur de Tolmezzo est loin de la France mais regroupe une quantité impressionnante de parcours de qualité. Il y a de quoi improviser en fonction de la météo et des envies tout en restant dans des canyons de qualité. Mon groupe étant logé à la frontière autrichienne, j’ai privilégié les parcours autour de Chuisaforte à ceux plus à l’ouest.

Lavarie

Premier canyon du trip que j’avais déjà parcouru lors du stage perf il y a quelques temps. Cette fois ci sous un grand soleil et un débit correct. Premier canyon de la semaine pour se remettre en condition avec mon groupe. Revoir les techniques et profiter. Lavarie est assez technique avec une dernière cascade avec de multiples relais et mains courantes à installer lors des fractionnements. Un bon challenge pour moi de rendre ce canyon fluide en me rappelant mes UC grandes courses d’il y a quelques années. Avec l’expérience en plus, le stress en moins. On s’est tous régalé!

Lavarie

Lavarie

Lavarie

Lavarie

Lavarie

Préalba-Alba

J’ai suivi l’adage d’un collègue qui dit que ce qui est pris est pris, et qu’il ne faut pas hésiter à faire les belles courses tôt dans un voyage pour ne pas risquer de louper l’occasion. Préalba étant un des très beau du secteur. La marche d’approche vaut quelques sueurs froides et demande un pied sûr. j’ai hésité quelques-fois à encorder le groupe… Le canyon quand à lui est bien plus calme avec une première partie sublime, une seconde beaucoup plus douteuse mais heureusement courte et une fin surprise dans la collecteur Alba avec pléthore de sauts dans une eau dolo-mythique!!

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Préalba-Alba

Léale

J’ai eu les yeux plus gros que le ventre en voulant enchaîner Leale et Frondizzon. Leale seul est déjà un beau canyon, une vrai grande course là aussi avec un gros débit et des cascades techniques à gérer. Ça a été le coup de cœur du groupe. Une ambiance bruyante et inquiétante qui alterne avec des passages plus calmes et ludiques. Une valeur sure! On a tenté Tolmezzo pour manger ensuite et on a vraiment galéré pour trouver à manger, pas bon en passant.

leale

leale

leale

leale

leale

leale

Brussine

LA journée de la loose. On était parti pour faire Frauenbach en Autriche (le plus beau de ce pays semble t’il) mais après 1h30 de route le canyon était fermé pour manœuvre militaire, un nouvelle heure de route pour Vorderberger Klamm pour voir ce dernier interdit. On refait 1h de route pour arriver à Brussine qui était à 5 minutes du gîte de mon groupe et on s’est régalé. Un super enchaînement de rappels arrivant dans de belles marmites suspendues et une belle cascade finale arrivant dans le collecteur. Quelquefois, il ne faut pas abandonner l’espoir… Les jeunes se sont éclatés à équiper le canyon de manière fluide, de vrais équipiers!

brussine

brussine

brussine

brussine

brussine

brussine

Simon

Le canyon de la semaine pour notre groupe. On devait parcourir l’intégrale mais le matin je me ravise et ne vise que la partie basse. On aura bien fait, l’orage est arrivé quelques dizaines de minutes après nous. Simon est le plus beau canyon du secteur. Juste grandiose. Ne faire que l’aval comme nous est largement suffisant pour s’éclater et dure déjà quelques heures dans du très beau.

Rio Simon

Rio Simon

Rio Simon

Rio Simon

Rio Simon

Rio Simon

Rio Simon

Rio Simon

Rio Simon

Foce

Dernier canyon avant de repartir, Foce est alimenté par une source et est vraiment très froid. C’est beau mais c’est vraiment froid. On a pressé le pas dedans pour finir rapidement aux magnifiques sauts de l’Arzino en contrebas. A faire sur une courte demi-journée.

 

Vous aussi vous pouvez vivre un trip comme celui là. Que vous soyez un groupe de potes, un club ou autres passionnés. Il suffit juste de m’engager sur les jours voulus et la destination de votre choix avec la règle qu’au plus c’est loin, plus il faut de jour pour que ça amortisse le trajet. J’effectue un très gros travail de préparation en amont couplé à une grosse adaptation sur le terrain dont je peux vous faire profiter pour rendre une semaine canyon comme celle là fluide et confortable.

 

Une réponse "

  1. Angelilie dit :

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s