P1010538

le titre veut déjà tout dire. on savait que gamchi était prometteur. un des canyons « extrême » suisse. praticable comme ses pairs l’automne avec des températures basses pour figer la glace. on savait que celui là était bien particulier. il débutait juste sous la langue glaciaire et il y a quelques années encore une partie se faisait sous la glace. on savait au vu des rares photos trouvé sur le net, qu’il était obscur, mais rien de plus….
depuis quelques temps quelques équipes sont passées dedans, tous s’accordait à dire que c’était exceptionnel. ce dimanche après trummelbach et un énorme plat de pizzoccheri préparé par Pascal la veille, on reprend la voiture avec Jeff particulièrement pas motivé. le chemin sera long vu qu’on se perdra et qu’on ne pourra pas « gruger » la route interdite, mais finalement on se retrouve à 6 avec Patrick, Éric, Jeff, Kev, Jams avec son sac et moi dans l’alpage de gamchi au pied du verrou.

PB220098

PB220093

lors de la montée on devine bien que le canyon se trouve dans la pseudo fissure visible du haut, les récits de caracal nous ont préparé au pire (faut dire que Stef narre bien les histoires), mais bordel quand même c’est pas un encaissement de rigolo, ça a l’air profond et sombre pour de bon!! on monte encore et on se retrouve face à une montagne énorme d’où s’écoule deux gigantesques glaciers qui se réunissent juste avant de mourir à l’entrée du canyon, ambiance… surtout en voyant la taille de la sortie des moulins.

P1010414

P1020578

P1020570

P1020563

on s’équipe dans le froid et on rentre dans la faille. l’encaissement devient vite beau mais s’estompe pour laisser la place à un chaos. on sait très bien que ça ne va pas durer et au détour d’un bloc la pente s’effondre et vient butter sous une falaise d’une centaine de mètre juste lézardée d’une étroite fissure. au plus on s’approche au plus la démesure de cette porte devient impressionnante. arrivé au bout du chaos l’eau plonge dans les abysses, un point rive gauche et c’est tout… d’après les indications ça fait 60m… patrick change un point abîmé par les crues titanesques, j’équipe et me voilà parti en premier. dès les premiers mètres je rejoins la cascade pour me faire copieusement arroser. la corde se déroule, je ne sais plus ou est l’aval, l’amont, je suis en pendule, dans le noir sous la cataracte et je prie pour que les indications sur la longueur de corde soient bonne… la descente dure une éternité puis d’un coup je devine les blocs au sol, ouffff. les équipiers arrivent et tous confirment que c’est impressionnant et vraiment bon. on tire la corde et c’est parti pour 2h de nuit…

PB220135

PB220139

P1020624

PB220163

l’ambiance est grandiose, l’encaissement monte à perte de frontale, on devine de multiples arches rocheuses, des lits fossiles, des cupules, des marmites suspendues… énorme!!! puis les rappels s’enchainent, tous dans le noir et dans l’actif glacial. chaque cascade est majeure, ça se verticalise encore plus à l’aplomb d’un puits d’une trentaine de mètres ou un peu moins, en bas un spectre lumineux inquiète autant que la cascade en elle même. vu du bas une vision de rêve commence, on devine l’entrée lumineuse d’un puits gigantesque où se jete au ralenti une cascade affluente, c’est irréel…

PB220192

PB220277

P1010499

PB220217

P1020674

PB220303

PB220357

P1020665

P1010512

la suite est plus conventionnelle dans la catégorie canyon majeur, deux parois d’une centaine de mètre où on distingue peu le ciel et des rideaux d’eau amené par les affluents, l’étroit se referme de nouveau, il faut rallumer les frontales, ça deviendrait presque oppressant encore!! on rampe sous un siphon et quelques dizaines de mètres après on tombe sur la plaine… ouuffff c’était vraiment très beau…

PB220398

P1010477

PB220437

PB220466

PB220472

PB220485

PB220490

PB220500

alors oui pour moi il y a un nouveau canyon dans le top d’europe, et même certainement à la première place. et difficile d’imaginer que sa partie aval risque de le détrôner, griesbach semble encore plus beau!!! c’est trop tentant….

P1020471

mais un peu trop d’eau….

photos par jerem, jeff et moi même

d’autres photos à venir sur le site de jeff

"

  1. Tony-13 dit :

    Felicitations une nouvelle fois guigui !! reportage magnifique on s’y croirait !!!

  2. Cheche dit :

    Putain guigui, les photos laissent deviner une ambiance terrible, ça laisse rêveur !

  3. TOm dit :

    Oui très beau récit, ça mets dans l’ambiance…

  4. jams dit :

    tres belle note binome et canyon juste magique vivement qu’on y retourne …

  5. les3coupaings dit :

    Ouaip! C’est pas un canyon de mauviette. Belle aventure! avec Trum, ça vaut le déplacement. mm

  6. kiki dit :

    la grosse classe

  7. Agecanyonix dit :

    WOUÂH !

  8. Papic dit :

    Canyon d’ exception , qui donne vraiment envie d’y aller .

  9. poulpe dit :

    salut les mecs
    ont y va ce we normalement (météo ok)
    ils nous manque une ou deux personnes (autonome bien sur)
    alros si sa vous dit de vous pele un peut et de faire un mixte canyon spéléo voila mon tel:0660594261
    A+

  10. […] fois rentré dans le vallon c’est conforme à mes souvenirs, c’est beau. On rencontrera Pat et Valérie sa copine à la confluence de l’affluent et de venascle et du coup on fera le […]

  11. Juanlu dit :

    Trés beua canyon, biensûr…selon je vois les photos un de plus beaux de l’Europe.
    Mes felicitations pour les montrér.

    Joan

  12. […] exemple de canyons niveau 6 : meije, freissinière, trummel, gamchi […]

  13. […] Pour revenir à ce dernier, la première partie est composée de pleins de sauts dans une eau glaciale et déjà de quelques sculptures surprenantes. la seconde est beaucoup plus refermée et sérieuse. Beaucoup de petits obstacles complexes, certains finissant dans des vasques percées où l’eau s’échappe par le fond!! Les sculptures sont assez exceptionnelles, ça fait vraiment penser à une rivière souterraine à l’air libre. J’ai gardé par contre cette impression de ne jamais vraiment être "engagé" dans le canyon et de toujours pouvoir choisir entre m’engager ou pas dans les encaissements contrairement à d’autres canyons majeur comme gamchi. […]

  14. […] parois (on avait quand même 4 scurions 1500 + 2 petzl ultra vario, expérience majorquine, sarde et suisse oblige) et qu’un rayon de soleil a percé un nuage illuminant tout d’une lumière […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s