P1110502

Le ravin de gilette se situe dans les basses gorges du cians. Il est caractérisé par ses encaissements stratifiés au milieu de tours de calcaire en équilibre précaire.

On peut différencier trois parties distinctes. Une première peu sculptés et assez verticales, une seconde plus forestière et mieux sculptée. Et une dernière avec un filet d’eau permanent plus ou moins facile à éviter et qui permet de ne pas prendre de combinaison et de rester donc dans la catégorie des canyons secs faisable l’hiver dans les alpes maritimes.

Cette descente occupe une belle journée d’hiver avec une jolie marche d’approche dominant tantôt la vallée du var, tantôt celle du cians. Il faut faire attention à mi parcours lors de la descente de la C55 de ne pas dégager de pierres sur la corde ou sur ses équipiers. Les abords étant très instables à cet endroit…

Le meilleur est pour la fin avec une splendide C60 très sculpté à la confluence de deux vallons et avec un petit filet d’eau quasi permanent dans un petit cirque rocheux ocre.

 

P1110485

P1110499

P1110495

P1110491

 

 

P1110505

P1110515

"

  1. Oui, j’avais trouvé la 60m « presque finale » de Gilette très belle; on y était arrivé par l’affluent RG dit  » Rigaud ». ça parpine dangereusement parfois. à éviter en groupe!
    Tiens! tu as changé ta présentation! Sympa! mm

  2. Rico tjr le mème ! dit :

    Toujours du lourd et de superbes photos !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s