aven calernaum

J’aurais bien pu écrire un article sur la montée du baou de Saint Jeannet par les ressauts en escalade ou la descente du canyon sec de Tristan, mais je manque d’inspiration pour les rédiger. Car même si ces journées étaient bien sympa, c’est pas vraiment les itinéraires que j’ai le plus envie de narrer.

Dans le cas du Calernaum, l’avantage de la « grosse classique », c’est qu’il y aura forcément quelque chose à raconter. Pourtant j’ai pas eu de grande émotion en parcourant la cavité, au contraire même. N’empêche qu’après coup en y repensant c’était pas si mal que ça. 

Commençons par ce qui m’a déplu : les salles d’effondrement où faut ramper entre des blocs, les parties paumatoires où on s’est paumé (entre les blocs…), la boue (collée aux blocs…), le manque de sommeil (qui se remarque bien dans les blocs…). J’ai clairement préféré les baoudillouns

Ce qui m’a plu : l’aspect géologique, les puits d’entrée, la longue balade, l’ambiance tranquille de la journée, descendre avec deux kits, les concrétions mimi.

Explications pour les nuls (avis aux copains vous sentez pas visé :p) :Coté géologique, il faut comprendre que le rocher du plateau de calern est originalement la même que celle de Caussols mais qui a glissé et s’est superposé. En gros on trouve un empilage de roches « récentes » puis « vieilles » puis de nouveau « récentes »… Coté hydrokarsto c’est sympa à comprendre aussi. En gros l’eau combinée au gaz carbonique dissous le calcaire laissant l’argile qui la compose au fond des dolines et se chargeant avec la calcite en suspension, mais comme l’argile est étanche, l’eau se barre par le coté de la doline par des fissures. Puis elle descend en accélérant creusant les puits depuis leur base en élargissant ces fissures jusqu’à les rendre pénétrable (ou presque) du coup c’est pour ça qu’ils sont toujours plus large en bas qu’en haut. Elle continue comme ça jusqu’à butter sur la zone noyé ou sur une couche étanche comme les marnes qu’on trouve en bas des puits. Vu que la zone noyée est plus basse, l’eau continue sa route en faisant un torrent qui ravine ces marnes. Le suspense de l’histoire est à son comble car la calcite en suspension dans l’eau va se déposer au contact de l’air en faisant des concrétions.

Si vous n’avez rien compris à ce que je raconte il y a un article super intéressant et mieux écrit pour piger tout ça.

Coté balade, descente des puits avec Jean-luc qui équipe pour gagner du temps vu qu’il connait par coeur et moi qui lui fourni l’approvisionnement en corde au fur et à mesure. On se retrouve en bas pour manger. Ensuite descente de la galerie de l’odyssée jusqu’à un croisement où on quitte le réseau 1 pour remonter au plafond, passer par la belle galerie alibaba et aller au réseau 2. Après il faut s’emmerder dans une espèce de trémie géante avant d’arriver à Meailles, oups pardon à Mammouth galerie. On re-rampe dans des gros blocs de nouveau avant d’aller à la clue (tiens ça fait penser à vorab) mais on ne passera pas la voûte mouillante de -360 donnant sur le réseau 4, du coup 180° et retour en arrière jusqu’à Elephant galerie, repassage dans des putains de blocs pour aller au réseau 3. On trouve de beaux tubes creusés de 5 à 10m de diamètre avec quelques jolie concrétions jusqu’à la galerie du sapin et la chapelle Sixtine. Les connaisseurs n’ont pas trop envie de ramper dans le dédale qui rejoins alibaba, on refait donc le caca-bloc dans l’autre sens mais sans se perdre cette fois puis on remonte tranquillement. Je déséquipe et Jo, Seb et Jean-Luc remontent les kits. Dehors il fait bon et la pleine lune s’est bien levée. Pas de pizza ni de binouzes, chacun rentre chez soi. 

Coté photo j’ai pas eu trop d’inspiration. Du coup j’en ai piqué à Jo et Seb pour compléter!!

Les alpes maritimes ont pris leur couleur d’hiver

aven calernaum

 

Puits bien sculptés et décapés!!

aven calernaum

 

calernaum

 

calernaum

aven calernaum

 

Galerie Alibaba

aven calernaum

 

calernaum

 

La Clue

 

calernaum

 

Galerie du réseau III

aven calernaum

aven calernaum

 

calernaum

 

Chapelle Sixtine

calernaum

calernaum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s