P1090134

Celui qui tombe sur mon site et ne va pas forcément comprendre pourquoi toutes les sorties du moment sont en ski alors que le thème du site est le canyon. Qu’il ne s’inquiète pas, la saison aquatique va revenir avec pleins d’images pleines d’eau, dans 12 jours exactement, je dis ça je dis rien.

Avec les conditions de neige du moment et la possibilité d’en profiter, je vais pas m’en priver. Des fois je me dis que j’aurais du penser au guide de haute montagne plutôt qu’au guide canyon vu ma pratique polyvalente. Mais bon le guide c’est un autre niveau et j’ai pas la tête à ça. Peut être un jour…

N’empêche que je pense que pour profiter de la montagne comme il se doit, il faut être polyvalent et attendre le bon moment. Chaque chose en son temps on pourrait dire. Avec presque 3 mètres de neige dans les alpes du sud, il est clair que « the place to be » est sur la neige en ce moment. Après la superbe sortie à la Frema avec Thibaut, j’enchaîne les trois jours suivant à Estenc pour des classiques plus faciles.

Premier jour avec Elo à la Boucharde. Balade initiatique que je pense pas refaire de la même manière la prochaine fois. Autant la montée par le vallon est agréable, autant la descente ne présente pas de grand intérêt à glisser dans une tranchée à raquette. Plutôt privilégier un retour alpin par les crêtes de l’Eschillon et descente par la Gipière ou basculer en versant nord et revenir par le col de Sanguinière.

rando col de la boucharde

rando col de la boucharde

rando col de la boucharde

rando col de la boucharde

rando col de la boucharde

Après être redescendu à Entrevaux faire deux courses et prendre une douche, je remonte de nuit à la cabane des Garrets non sans me paumer et errer deux bonnes heures dans la forêt à quelques dizaines de mètres à plusieurs reprises… Ça faisait longtemps que je m’étais pas paumé, encore plus dans un coin que je connais… Finalement je retrouve l’équipe de Nico juste avant qu’ils aillent se coucher et le tout sans manger…

Samedi il souffle un vent qui emporte des colonnes de neige des sommets. On tente une face plein cagnard pour espérer une neige moins croûtée que la veille. On fait la classique de Sanguinière en montant par le col et en descendant par la baisse. Valeur sure si ce n’est ce vent fort qui balaye tout. Il n’y a pas photo, c’est toujours aussi bon!! Bon par contre la sortie a été un peu décousu. On ne s’est pas trouvé au RDV comme prévu, certains ont fait demi-tour, d’autre ont suivi les traces mais au moment de sortir le saucisson tout le monde s’est bien retrouvé!!

rando baisse de colombier

rando baisse de colombier

rando baisse de colombier

_sans titre_ 83

_sans titre_ 92

rando baisse de colombier

rando baisse de colombier

Dimanche on part de la cabane directement pour monter au sommet éponyme des Garrets. Plus de vent cette fois et on profite bien du statut de classique avec un parcours varié sans longueur superflue. On aura même de la super neige en descente. On bouclera différemment que la classique descente des Fournès en remontant à l’aplomb du refuge pour tracer des champs de poudreuses pas dégueux!!

rando sommet des garrets

rando sommet des garrets

rando sommet des garrets

rando sommet des garrets

rando sommet des garrets

rando sommet des garrets

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s