Définition d’une vasque piègeexemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Lors du creusement des canyons, certaines bases de cascades forment des marmites aux bords verticaux. C’est bien souvent des endroits propices aux sauts et la plupart du temps on ne remarque jamais ces formations.

Cependant quand le niveau d’eau baisse parce que le canyon sèche ou parce que l’eau s’échappe par une faille voir un siphon, la sortie de ces bassins devient vite problématique. Le canyoniste est alors piégé sans pouvoir atteindre en escalade libre le seuil de la cascade suivante.

On parle alors de marmite piège en France, de marmita trempa en Espagne ou de keeper pothole aux états-unis.

Ces obstacles sont signalés dans les descriptions lorsque le franchissement est vraiment problématique. Exemples en photo : Rio-sec, Little Baker, Otin, Portella, Estrets

topographie marmites pièges

Exemples

  • Otin-Guara-Espagne
  • Consusa-Guara-Espagne
  • Valfiguera-Catalogne-Espagne
  • Portella-Crete-Grece (siphon)
  • Murdarit-Tirana-Albanie
  • Bogovë-Berat-Albanie
  • Imberguet-Alpes Maritimes-France
  • Rio-sec-Alpes Maritimes-France
  • Good day jim-Lake Powell-Utah
  • Poe -Lake Powell-Utah
  • Quandary-San Rafael Swell-Utah
  • Imlay-Zion-Utah
  • Neon-Escalante-Utah
  • Bianca-Piémont-Italie (sous tirage)
  • Orbisi-Sardaigne-Italie
  • Aua di Mer-Grisons-Suisse (siphon)
  • Turnigla-Grisons-Suisse (siphon)

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Techniques de franchissement du premier de cordée

Heureusement le canyoniste est imaginatif, sinon des centaines de personnes seraient encore coincées dans ces pièges. Cependant ça demande un peu de matériel, un peu de condition physique et surtout de l’anticipation en amont. Si un groupe doute quand à sa capacité à s’échapper d’une vasque piège autant attendre que le bassin se remplisse aux pluies suivante ou d’y aller avec un équipier connaissant le problème.

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

évitement

Il s’agit de la technique couramment utilisée. Quand il est possible, il vaut mieux éviter de rentrer dedans. On peut penduler sur une rive, utiliser des déviations si il y en a, suivre une main courante si il y en a, passez en opposition au dessus ou carrément passer par les rives.

Exemple : Imberguet, Aua di Mer, Bogove, Portella

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

courte échelle

Quand il n’y a pas le choix et que le groupe est obligé d’aller dans le bassin, la technique la plus aisée est de faire la courte échelle à ses équipiers. Le bassin ne doit pas être trop profond et les équipiers en condition physique normale.

Nom: P4210613..JPG Affichages: 1487 Taille: 147.4 Ko

Quand le bassin est plein d’eau, il est possible d’utiliser les sacs avec les bidons étanches comme point d’appuis. Certains utilisent même des bouée gonflables. La difficulté est clairement augmentée sans appuis au sol.

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Il peut dans certains cas être possible de ramener des embâcles depuis l’amont afin de s’en servir comme d’échelle de branche.

exemples : Quadary, Imlay, hedless hen

sac en contrepoids

Quand le bassin n’est pas trop long avec un aval suffisamment raide, il est possible de jeter le sac à l’extérieur et de s’y tracter. Cette technique demande un sac suffisamment lourd; les américains lestent avec du sable; suffisamment de friction ; mieux vaut descendre totalement dans le bassin que tirer à niveau. Il est possible de jeter plusieurs sacs.

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole 

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Info à noter, cette technique marche mieux si vous attachez le sac avant de le lancer…

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Dans les cas les plus extrêmes, il sera possible de remonter aux bloqueurs d’ascension (jumar), en douceur et avec un parage des équipiers si le sac venait à glisser.

exemples : Poe, Imlay, good day jim

Résultat de recherche d'images pour "poe canyon"

lancer de corde

Variante de la technique précédente qui consiste à faire un nœud avec plusieurs boucles et à le coincer dans une faille de rocher ou dans un tronc d’arbre afin de s’y hisser. Pareil, soyez pragmatique en ne tirant pas sur un embâcle bancale. Cette technique est applicable dans de nombreux cas, on y pense pas souvent.

exemple : Choprock, Imlay

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

escalade artificielle

Quand aucune des techniques précédentes n’a fonctionné, il est temps d’utiliser les grands moyens.

La technique la plus rapide qui demande beaucoup d’anticipation consiste à accrocher sa corde à un crochet d’escalade artificielle et à une tige. Cette tige peut être une sonde d’avalanche, un arceau de tente, un bâton de marche ou une branche longue. On pose alors le crochet sur un rebord crochetant et on remonte aux bloqueurs tout en douceur dessus. Testé et approuvé mais sueurs froides assurées.

Résultat de recherche d'images pour "pothole canyon hook pole escape"

exemple : Rosenlaui pour atteindre un relais glacé

La seconde technique consiste à utiliser des points en place et à y grimper en A0 c’est à dire se hisser via une pédale ou un étrier, se longer sur le point et accrocher sa pédale sur le point suivant.

exemple : Bianca, Orbisi

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

La troisième technique est un savant mélange des deux précédentes. On pose les crochets dans des trous naturels ou forés au tamponnoir et on se hisse délicatement. Angoisse absolue!

exemple : Imlay, Rio sec quand il n’y a plus la corde.

Passage du reste de l’équipe

Tout dépend de la configuration et des possibilités ou non d’ancrage. Chaque marmite piège aura sa spécificité

Hissage

Si le groupe est descendu dans le bassin et que la pente n’est pas trop rude. L’équipier resté en haut peut tracter le plus léger resté en bas. Ensuite les deux se mettent ensembles pour tracter le plus léger restant. Le plus lourd étant tracté en dernier par tout le groupe. Ambiance rigolade assurée!

Résultat de recherche d'images pour "team working pothole canyon"

Mouflage 

Variante du précédent mais avec une pente trop raide pour hisser les équipiers en force. Il faudra donc moufler en technique crevasse.

Résultat de recherche d'images pour

L’ancrage pourra être métallique si présent, naturel si on trouve un arbre, une lunule ou des rochers pour créer un corps mort. ou humain à condition d’être bien calé. ça demande un bloqueur, une poulie traction et un peu de patience.

Rappel guidé

Il est souvent possible de tendre une corde depuis l’ancrage amont jusqu’à l’aval. Cet ancrage doit être irréprochable pour éviter la chute de l’équipier sur la ligne guide quand il arrivera au milieu de la flèche. Cependant un corps mort ou des équipiers longés les uns aux autres peuvent suffire pour tendre un guidé.

Exemple : Orbisi, Valfiguerra, Otin

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Remontée aux bloqueurs

Je l’écrit en dernier mais ça reste un peu le B-A-BA du canyon. Dans ce cas là on fixe la corde à un ancrage; si elle ne l’est pas déjà; un équipier, un amarrage naturel et l’équipier(s) resté(s) en bas remonte(nt) soi même sur bloqueurs.

Si la corde est en place, attention à l’état de cette dernière, ne pas se suspendre aveuglément sur une corde restée peut être depuis des années.

exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Pose d’étrier de via ferrata 

Non je rigole, ça n’a pas été fait à ma connaissance. Mais effectivement la pose d’une échelle en fixe règle bien le problème. Mais ça dénature peut être un peu l’éthique de l’activité?

De plus la présence d’étrier caché sous l’eau peu causer le coincement d’un membre générant une blessure potentielle voire d’un embâcle dangereux. Quand aux crues elles ont un bon potentiel pour réduire ces aménagement à néant laissant juste des ferrailles polluer l’endroit.

Résultat de recherche d'images pour "via ferrata canyon"

La technique à la française

Laisser la personne se démerder, faire des photos et rigoler.
exemples de marmites pièges, marmita trempa, keeper pothole

Il est tout à fait possible pour moi de vous former à ces différentes techniques dans le cadre d’une journée de formation. Cette journée se déroule à l’engagement que vous soyez 2 ou 8. Elle se déroule dans un ou plusieurs canyons supports dans Alpes Maritimes comme Rio-sec ou Imberguet.

Contact : 0660969713

Alors n’hésitez pas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s