P3280018

la sortie initialement prévue devait se faire en ski sur deux jours avec nuit au refuge, environ 2500 mètres de déniv et des paysages blanc. mais dame météo a fait des siennes et pour pouvoir sortir de chez soi avec une météo pareille, il ne restait bien plus qu’un plan spéléo. mais ça n’a pas empéché de finir trempé quand même!!

P3280029

et oui la marche d’approche fait quand même une heure. il y a bien des grottes plus proches de la route, mais il faut bien laisser les chauves souries hiberner. et tant qu’à faire profiter d’une grotte plus concretionnée. donc direction méailles et sa grotte bien connu, facile d’accès et de progression, visité depuis des siècles et encore ettonament conservée.

l’approche se fera donc tantôt sous une pluie battante, tantôt sous la tempête de neige. et si on était pas encore trempé comme ça, il a fallu marcher dans presque un mètre de neige à la fin pour être sur de bien se peler. ça c’est fait et l’entrée est enfin trouvée!!

P3280065

dedans la progression est effectivement facile si bien que PLOUFFFF et oui l’eau est transparente et personne n’aura échappé à la punition des pieds (encore plus) mouillé. le creusement de cette grotte c’est fait au contact d’une lame de calcaire massif et de marne tendre. les boyaux sont donc super grand, pas de soucis de claustro et les concrétions peu nombreuses sur le plan vertical sont par contre beaucoup plus présentes sous formes de gours qui concretionnent tout le sol, affluent compris.

P3280020

P3280018

P3280021

P3280007

P3280027

l’aller retour sera un poil vite fait à mon gout et une fois presque sec (ettonant pour une grotte) il faudra refaire la marche de retour sous une pluie plus faible mais toujours présente. voilà tout en fait pour ce we pluvieux et déprimant à souhait, heureusement qu’on est sorti de notre trou pour aller dans un autre finalement!!

P3280071

au retour on visite en express une seconde grotte, celle du pertus, située sous le parking, elle n’a pas de concrétion mais a été habité tel en témoigne les fortifications à l’entrée.
P3280040

alors voilà l’histoire de notre sortie à la grotte du cul du beuf et bientôt une sortie au couloir de la raie des fesses et le trou de l’âne…

"

  1. jam's dit :

    Tres jolie balade et surtout superbe concretion dans une grotte tres facile d’acces …

    merci gros tas sans qui on serraient resté sous la couette ! ! !

  2. mm dit :

    C’est magnifique, quand même! Dommage que la spéléo soit SOUS la terre ! c’est son seul défaut.

  3. jam's dit :

    c’est qui MM ? martine ?

  4. guillaumecoquin dit :

    c’est ça 🙂

  5. Sophie dit :

    Pas mal toutes ces activités, et jolies photos !
    ça a l’air vraiment sympa

  6. […] deux cavités, elles sont accessibles depuis le même parking qui sert pour aller à la classique grotte de meailles. Elles sont faciles à trouver surtout quand on sait qu’elles sont en face l’une de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s