tn_P1100530

Pour ma part c’est la petite forme en ce moment, un moment de faiblesse et toutes les merdes virales et bactériennes ne m’ont pas loupées et continuent à s’acharner. C’est pour ça aussi que je suis à la bourre pour mes articles, bref voilà.

Sinon samedi et dimanche je suis quand même sorti. Samedi balade aux portettes avec exploration de passages secrets magnifiques et dimanche grimpe aux blocs de la gare avec Jeff, ou comment rester au chaud sans se prendre la tête. Finalement malgré un sens de l’équilibre précaire et une forme bien en deçà, on a bien grimpé, je suis content de moi, j’ai vraiment trouvé des méthodes compliquées là où c’était tout simple en m’emmêlant les pinceaux et j’ai bien senti le travail de la salle payer quand à la tenu des prises. Cool.

Sinon on a grimpé aux météores 1 et 2 dans des voies entre 6a et 6b uniquement en privilégiant les plus agréables et celles aux plus beaux mouvements. Mention spéciale pour « andromède » 6b dalleux presque naturel (un gros bidoigt percé dans le haut c’est tout) savant mélange de plats fuyants, de réglettes minimalistes et de placements de pieds complexes, de la belle grimpe fine et à méthode où les biceps serviront pas à grand chose. (photo du haut)

Jeff se lâche bien en ce moment et grimpe de plus en plus de voies en tête, ça commence à venir niveau confiance et vivement le changement de chaussons, qu’il lache les « crusty » pour une belle paire de 5.10 et on va le voir caracoler dans le 6b en tête sans toucher aux dégaines… (à voir dans dragon 6a+/b ci dessous)

tn_P1100521

Et hop j’avais jamais coché « l’impure » ce 6a « bloc » aux météores 1, il y a la corde mais ça se rapproche plus d’un B5 d’argenton quand même… de la finesse sur platasses au départ et un bon mouvement lointain pour la fin, le tout pas bien loin du sol (gare au séchage en règle en cas de chute)

tn_P1100510

Dommage que dans bien de ces voies, le recours à la perceuse a été employé. Dans la plupart s’aurait juste donné une demi cotation de plus et c’est marrant de passer sans toucher aux prises taillées. Mais bon souvent on ne les remarque même pas et avec le potentiel d’ouverture naturelle, on va vous réserver quelques belles voies d’ici cet été surement.

"

  1. jeff dit :

    Ca y est j’ai laché les crosty pour des sportiva MUIRA tout neuf par contre je reste intéressé par les chausson des tchetchenes ace prix ça m’en fera deux paires et avec un peu de chance elles ne seront pas de la même taille que les sportiva et je pourrai enfin avoir un paire en harmonie avec ma différence de pied 🙂

  2. antoine dit :

    putain!! un mythe s eteint tu devrais essayer de vendre les crusty au encheres!!!

  3. jeff dit :

    bah moi je pensais en fair don au club pour les mettre en tableau à al salle ou en faire un pris special pour le rassemblement que vous organiser style le prix du loser

    un tableau crusty 🙂 ,) pas mal non comme idée

    • guillaumecoquin dit :

      les garder comme chaussons de prêt « arnaque » comme cette aprèm me parait être la solution la plus poilante, j’en rigole encore hihihihi

  4. jeff dit :

    🙂 🙂 🙂 oui mais tu trouve pas tout le temps le mec qui va te croire les yeux fermés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s