Tournée des classiques Sardes. Après la désillusion des canyons en eau mais sec, on est allé faire des canyons secs en pensant qu’ils ne seraient pas en eau. Perdu.

Flumineddu est une loonnnnggguuueeee balade commençant par une approche un peu paumatoire mais jolie. S’ensuit une interminable marche dans des blocs qui nous a fait réfléchir à une nouvelle cotation canyon qui complétera admirablement la cotation fédérale actuelle. La cotation Bloc, croupi, retour avec l’échelle à consulter ci dessous

 

valeur bloc B croupissage C retour R
1 pas ou peu de bloc eau clairepetit filet d’eau sporadique pas de marche retour
2 quelques passages de caca blocs n’excedant pas 15 minutes eau claire mais sombre marche de moins d’une demi heurepente faible
3 champs de blocs entre 15 et 30 minutes eau sombre et troublepas odorante

possibilité de ne mettre que les jambes

marche entre une demi heure et une heurepente moyenne

sentier évident

4 champs de blocs entre 30 minutes et une heurecheminement complexe

désescalades

eau sombre et troublemalodorante

nage obligatoire

marche entre une et deux heurespente raide

passages embroussaillés

sentier difficile à trouver

5 champs de blocs entre 1 et 2 heuresitinéraire complexe demandant une recherche collective du passage

rappels nécessaires

 

eau noire, présence de bouteille à la surfacedifficulté à sortir des bassins à cause des algues brunes

présence d’égout

obligation de sauter en fin de désescalade

marches de plus de deux heurespente raide nécessitant des passages d’escalades

nombreuses broussailles

plus de sentier

6 champs de blocs de plus de deux heuresitinéraire paumatoire avec des cairns indiquant les mauvais passages

rappels nécessaire mais aucun ancrage possible, désescalades difficiles

blocs instables

eau noire avecdes objet flottant non identifiés, surface recouverte de bouteillesbassins partiellement vide et piège, pothole, marmitte borgne siphonante grosse difficulté à sortir

présence d’animaux mort encore frais

égout malodorants

obligation de mettre la tête sous l’eau

marche de plus d’une demi-journéepentes raides et péteuses

broussailles piquantes et accrocheuses

plus de sentier et itinéraire complexe

présence d’une décharge

7 Le canyon estun champs de bloc à lui tout seulles passages sont remplis de troncs, vous êtes coincés et devez faire de la désobstruction

vous avez coincé votre corde

c’est une ruine, rien ne tient

eau noire avec des plumes et fientes de pigeon à la surface, bouteille d’eaubassins difficiles à sortir avec technique d’escalades artificielles, pyramide humaine en nageant.

présence d’animaux mort en putréfaction avancée

égout et déchets humains : serviette hygiénique, déjections

immersion longue, totale et prolongée

marche d’une journée ou pluspente très difficiles, instables, impossibilité de s’assurer

broussailles piquantes, accrocheuses, orties, taon, moustiques, aoûtat et tiques

itinéraire imbitable et paumatoire

décharge, pas de point d’eau, animaux morts et la pluie commence à tomber

 

Suivant cette echelle, on pourrait proposer la cotation B5/C4/R4 pour cette sortie. En la combinant avec la cotation fédérale on obtiendra : V2B5A1C4IVR4. Facile non? On se croirait en chimie!!

Une fois fini la très longue marche dans les blocs (B5), on arrive enfin au canyon. Ce dernier est beau, les bassins bien remplis d’une eau pas très accueillante au départ, absolument inévitables (C4+). Puis les bassins deviennent plus clairs et froid (C2), synonyme d’une source souterraine (probablement le méandre rive droite au pied du dernier rappel). Les creusements sont très beaux, le rocher décapé par les crues.

Sorti de flumineddu, il est intéressant de pousser jusqu’à gorropu qui a un très beau passage souterrain. On l’a parcouru après Donini, mais on pourrait très bien faire de même après flumineddu, du coup par cohérence canyonistique on le décrit ici. De la marche dans des blocs (encore) et un environnement grandiose. De très belles formes rocheuses.

Le retour est long depuis goroppu (R4) sur un beau chemin avec de beau paysages. On remonte la vasque souterraine par une via cordata, on marche dans des strates incroyables, on remonte une crête avec une vue imprenable sur Donini, Orbisi et Flumineddu avec des troupeau de mouflons qui courent, croisons une tomba dei giganti, des arbres millénaires, des cochons…

Une belle journée de canyon avec le bémol de la longue marche dans les blocs au départ.

 

La veille nous en étions resté là : 

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

Marche dans les blocs

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

rio flumineddu

Gorropu

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

gorroppu

gorroppu

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

gorroppu

retour

Inghiottitoio Di Orbisi, grotta donini et gorroppu

gorroppu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s