Après la pluie vient le beau temps il parait. Parait aussi que le hasard fait bien les choses et qu’on voit mieux le mur une fois qu’on est au pied du mur.

Ces quelques phrases résument bien cette journée au sens propre, pour le figuré, faudra attendre quelques jours supplémentaires. Effectivement il a juste plu toute la nuit, on a choisi cette randonnée au hasard et le mur à grimper semblait inaccessible.

Ce pic de la cima montaniana est en fait l’emblème des dolomites du Frioul. On est parti sur ce chemin sans bien le savoir et sans gros espoir d’avoir une belle vue. Pourtant qu’est ce que la montagne est belle après l’orage quand les nuages se lèvent. De grands moments de contemplations.

Les dolomites c’est grand, beau, hostile, majeur. Je veux y retourner et grimper sur un de ces innombrables pics…

campanile della cima montaniana campanile della cima montaniana

campanile della cima montaniana campanile della cima montaniana

campanile della cima montaniana campanile della cima montaniana

campanile della cima montaniana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s