C’est surprenant, Jean-Louis Aubert aurait pu écrire cette chanson pour ce canyon :

Qu’est-ce qui te fait Courir après Un autre toi même Pour que tu t’aimes Hey !
Qu’est-ce qui te fait nager Contre le sens du temps Pour au fond patauger Dans le contre courant
Qu’est-ce qui te fait vouloir posséder Enfermer Toutes ces images volages Dans ta propre cage

C’est juste une illusion
A peine une sensation
Qui dirige tes pas
Et te montre du doigt
Où tu vas, où tu vas
Juste une illusion
Comme une bulle de savon

Après la désillusion de Grand-canyon on a pris la route du sud vers Flagstaff pour un canyon réputé du plateau de Mogollom : Illusion. Comme à mon habitude, je me méfie des annonces du plus beau canyon du pays parce que je suis souvent déçu ensuite. Surtout que l’histoire commence mal. Des parking payants partout, des panneaux d’interdiction de bivouaquer et nous voilà au campground sans douche mais au bord de la route. Pour couronner le tout, il fait un froid bien marqué qu’on avait oublié à Page.

Bref le matin on se lève motivé mais je reste toujours septique. La marche d’approche est très efficace et on prend le dénivelé rapidement. La vue devient sympa et on s’enfonce dans la forêt au GPS en espérant ne pas se tromper de canyon. En effet à l’est c’est la ravine de retour utilisée quand la voiture est parquée au départ et à l’ouest c’est Insomnia et on a laissé la grande corde à la voiture, corde qu’on a tonché trois jours avant… donc pas utilisable pour le grand rappel de 95 mètres… J’espère vraiment avoir visé la bonne rapide sur les courbes de niveau du GPS…
Illusion canyon

On arrive dans un vallon, il y a bien des sangles en haut des rappels et même une petite boite pour indiquer son passage avec un avertissement pour les longueurs de cordes… Gloups!! Quelques cascades après je suis soulagé, je reconnais une des arches d’Illusion, il ne reste plus qu’à profiter.

Illusion canyon

C’est ce qui est bon avec ce canyon, c’est quand on a l’impression d’avoir fini, il reprend encore plus beau, plus profond et plus sculpté. Une grosse baffe dans une vie de canyoniste!! Les photos ne rendent pas l’émotion de la descente et ça vous laissera la surprise sur place!

Illusion canyon

On l’a eu en eau ce qui est rare, eau glaciale ce qui est plus fréquent. Comme on a voulu profiter de la chaleur de la Death Valley avant le départ de Caro et Damien, on a pris la route le lendemain matin. Mais ce secteur mérite plus d’attention et de temps passé, en effet il y a une quinzaine d’autres descentes sympa aux alentours. Avis aux prochains voyageurs 😉

Illusion canyon

Illusion canyon Illusion canyon

Illusion canyon Illusion canyon

Illusion canyon Illusion canyon

Illusion canyon Illusion canyon

Illusion canyon Illusion canyon

Illusion canyon

Le retour par Oak creek est long mais à faire au moins une fois pour découvrir car absolument magnifique. Par contre on comprend les locaux qui ne veulent pas répéter cette longue marche après chaque canyon et remontent par les ravines adjacentes. Vous croiserez pleins de gens rigolos et de bonne humeur, c’est plaisant!

Illusion canyon

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s