arpasse

 

C’est l’hiver le plus doux depuis quelques années, mais pas le moins pluvieux. On a eu plusieurs semaines de mauvais temps, des inondations, des éboulements et autre cataclysme. Une météo à ne pas sortir de chez soi et pourtant…

Vous êtes fou!!, Voilà la réponse la plus classique quand on parle de descendre des canyons avec cette météo. Peut être? mais en même temps on ne fait pas n’importe quoi. Choisir le canyon qui coule sans craindre pour sa sécurité, tout en respectant l’arrêté préfectoral devient un jonglage habituel. Si certains canyons comme le riou de Gourdon, Bagnolar ou l’Imberguet sont maintenant considérés par tous comme canyon aquatique, il n’en est heureusement pas de même pour tous les « vrais secs ». 

Il y a quelques années, j’ai cherché les plus gros débits et j’ai pas eu trop de soucis à les trouver. Mais maintenant je prend plus de plaisir à chercher les conditions idéales dans des canyons très rarement en eau. Il y a eu des sorties mythiques comme rio sec, saint martin, lagouna, tunnel, champs gras, touet ou encore mainmorte. Du coup faut en tester de nouveaux!!

Le premier de cette série hivernale a été le dernier de l’année, l’Arpasse. Je ne connaissais pas ce vallon joliment vertical. J’ai bien apprécié avec l’eau. Pas sur par contre que j’y retourne sans!!

 

arpasse

 

arpasse

Premier canyon de l’année à Touet avec Lauvette, parcouru sec il y a deux ans avec Philou, pour cette sortie bien accompagné il était plutôt humide et je vais pas me plaindre!! Comble du bonheur il faisait chaud!! En janvier!!

lauvette

lauvette

lauvette

On reste à moins de 40 kilomètres de la maison pour aller à Maubonette. C’est surement le ravin qui coule le plus facilement et durablement de la sélection, ce qui ne l’empêche pas de sécher dès le mois de juin jusqu’au premier épisode méditerranéen de l’hiver. On a eu des conditions hallucinantes avec une ambiance de fou. Du vrai gros débit à ne pas mettre entre toutes les mains.

maubonette

maubonette

maubonette

maubonette

 

A contrario de Maubonette, le vallon de Valcros ne coule quasiment jamais, il aura fallu plus de 150mm en 24h pour que l’eau saute la grande cascade, la magnifiant pour l’occasion. A noter que depuis notre dernier passage, un relais sans frottement est apparu, de quoi préserver ses cordes!!

 

valcros

valcros

valcros

valcros

 

Quand au ravin de Touet, c’est pas la première fois qu’on le parcours en eau, l’an dernier déjà pour le rassemblement des pères Noel. A noter qu’il faut de fortes pluies pour l’activer mais qu’après l’eau coule quelques jours. La photo n’est pas du même jour, c’était carrément plus violent!!

 

ravin de touet

 

Il reste pleins d’autres projets du genre pour les perturbations à venir, bau de mars, gréolières, vignourette, rosiéra, lou gras…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s